Le début de la fin? Les ennuis mécaniques n’en finissent plus…

Bon, que serait un voyage si il n’y avait pas de pannes?!

Soupçons

Nous avions changé la batterie l’année passée. On l’avait remplacé récemment mais le démarrage était toujours chaotique au point où on avait soupçonné une masse qui viderait la batterie. On avait commandé la batterie adaptée au side (différente de celle que nous avions mis juste avant) puis installé un coupe circuit, notamment pour l’hivernage ou gérer le froid pendant l’hiver.
Bref, les problèmes de démarrage c’était pas niveau et je soupçonnais que le problème n’était pas batterie et son chargement.

La panne

Alors que l’on transit depuis Stockholm en direction du sud, je cale à un feu. Une forte odeur de brulé (genre embrayage) et impossible de redémarrer.
Je bloque le carrefour, du coup Jean s’engage pour se poser un peu plus loin pour venir nous aider, les filles sortent en vitesse pour pousser.
Heureusement, on allait s’arrêter donc on est juste à côté d’un endroit où on peut se poser à l’ombre.
Un suédois s’arrête et descend nous aider à pousser (j’ai trouvé ça trop gentil!).
Bref, on s’extirpe vite du boulevard et on se pose à l’ombre.
Damned, qu’est-ce qui vient de se passer?

Perspectives

En en bref instant ton esprit se rempli d’hypothèses et de questions. L’embrayage? J’espère que non! Merde, si on est bloqué c’est la fin. Zut, on va louper le camping. Non c’est pas l’embrayage quand même. Bon on a le booster. On va redémarrer. On vide la selle du sac qui y est arrimé. On soulève. Odeur de brulé mais pas si fort.

On se calme et on réfléchit

On fait quoi?
Bon, comme on voulait manger, on s’organise d’abord un picnic. La machine semble en surchauffe. Elle hyper ventile.
On va laisser le moteur se refroidir, on va laisser la selle ouverte et on verra après. De toute façon si on redémarre on devra partir donc, mieux vaut être prêts.
Le suédois nous propose son aide pour démarrer avec les câbles. Quand on lui dit qu’on a le booster, il nous dit, je repasse dans 30mn ici, si vous êtes encore là, je viendrai vous aider. Vraiment top le gars!
On mange et on gamberge.
C’est quoi ce bazar?
Et surtout, quel est le lien entre le démarreur et cette odeur?

panne-zeus-roadtrip-scandinavie

On redémarre?

Notre pause a été suffisante pour que le side retrouve une température plus convenable.
On a réfléchi et contacté notre mécano en chef – aka François.
Pour le moment pas de réponse mais on tente le booster….et le moteur démarre. On s’empresse de tout ranger et de filer en direction de notre destination du soir.
Après tout, tant que tu roules….bah tu roules.

On se félicite d’avoir pris le booster mais le doute sur l’origine subsiste donc on fait le trajet préoccupé. A ce stade on aimerait arriver à destination en espérant pouvoir facilement manger sur place histoire de minimiser les trajets.

Jean a été malin, il a pris la clef de secours au cas où. Cela nous permet de faire le plein sans arrêter le moteur et ça c’est cool.

Diagnostic

Une fois arrivés à l’hôtel, on s’installe et on appelle enfin notre mécano.

  • On ne pense pas que c’est la batterie car elle est neuve.
  • On a vérifié la courroie d’alternateur (elle avait sauté quand on avait abimé le châssis) et tout est en place, ce n’est donc ce n’est pas elle non plus.
  • On ne pense pas que c’est pas l’alternateur car sans lui, le Zeus ne tourne pas même si on le démarre (l’électronique a besoin du courant de l’alternateur).
  • Il ne reste donc plus que le démarreur…

Mais alors pourquoi il vide la batterie et pourquoi cette odeur??
A priori, quand il est défectueux, il peut provoquer un court circuit qui vide la batterie. Et cette forte odeur que l’on a senti c’est le démarreur qui sous l’effet du court circuit a « fondu » ce qui donne une odeur similaire à un embrayage.
Selon lui, si il cesse de tousser et si on démarre à la poussette, c’est que le pb ce sera lui.
…Et il aura raison.

Poussette or not poussette?

Le lendemain impossible de le booster et surtout il ne fait plus aucun bruit quand on tourne la clef. Il est mort.
Par contre, il démarre au doigt et à l’oeil à la poussette.

Les 2-3 premiers démarrages seront stressants. Comme le booster ne le démarre pas et qu’on est pas encore sûre que la poussette fonctionne à chaque fois, on angoisse dès qu’on doit l’arrêter. Puis après quelques démarrages sans obstacles – enfin rassurés – cela devient la routine.

Le Zeus sera bon pour en entretien au retour…

On a pas réussi à atteindre le phare dans le nez du Zeus. Du coup, on roule en plein phare depuis le début. Vu qu’il y a peu de différence, et vu le regard asymétrique du Zeus, personne ne s’en est aperçu. Et l’idée de démonter tout le nez, de courir la région pour trouver l’ampoule dont on a besoin, puis de remonter après une journée de roulage ne nous a pas tenté.

panne-zeus-roadtrip-scandinavie

Donc, on est bon pour un phare et un démarreur.

Les ennuis continuent…

C’était sans compter la suite du trajet.
Au moment de le démarrer 3ème jours après, Lisa se rend compte que le pneu a un clou.

panne-zeus-roadtrip-scandinavie

Manquait plus que ça. Si on a une crevaison, ça va pas être fun.
Le pneu semble pour le moment gonflé donc on roule pour voir ce que cela donne.
Nous sommes maintenant en Allemagne et vu les vitesses sur l’autoroute, on préfère vérifier, ce d’autant plus que j’ai l’impression que l’avant danse un peu.

Et comme il pleut, c’est déjà pas évident de rouler droit, alors si en plus l’avant flotte, le trajet va devenir artistique!

Encore et encore?!

En plus j’ai besoin d’essence et vu que le GPS n’annonce aucune station avant longtemps, on sort de l’autoroute. Merde, en regardant mon tableau de board je vois deux voyants allumés. WTF?! Mais qu’est-ce qui se passe??

J’en est un orange – on dirait ABS – mais je reconnais jamais ces maudits voyants. Je me dis, orange c’est pas grave. Par contre j’en vois un rouge. Pétard c’est quoi ce signe?? Un cercle avec un point d’exclamation. Mais c’est le frein à main. Non il est pas serré, WTF?! Pourquoi mon side est-il devenu un sapin de noël??

panne-zeus-roadtrip-scandinavie

Bref, on s’arrête pour contrôler les pneus et faire le plein. A peine 200 grammes de différence. On fait un appoint histoire de dire. Du coup, l’impression de flottement c’était plus l’appréhension que le réel ressenti. Ouf!
Donc le pneu tient.

C’est quoi ces voyants? Bon ABS donc. Un pb de capteur? Et pourquoi celui du frein arrière? Première hypothèse, le démarrage à la poussette qui permettrait pas à l’électronique de s’initialiser correctement. Vu que j’ai freiné sans encombre, que le frein à main est pas serré (sinon je tire à gauche) c’est un problème d’information et pas un problème réel. On ajoute ça dans la pile des travaux à faire au retour.

Au moment de partir Jean remarque une bague qui se balance sur la transmission à l’arrière. Je touche, c’est étrange, il y a une pièce avec une rainure pour accueillir cette bague de serrage. Il manque clairement un truc à cet endroit. Un soufflet?

panne-zeus-roadtrip-scandinavie

Petit message sur FB pour que Jesus contrôle sur son Zeus et bim! Il manque bien un soufflet. Ce qui explique toute la graisse qui tapisse l’arrière.
Manquait plus que ça!!
Bon de toute façon on peut rien y faire, donc on reprend la route.

A mesure que l’on roule, on s’interroge sur ces défaillances. La disparition du soufflet nous semble plus plausible comme hypothèse. De mémoire, le capteur ABS est sur la transmission quelque part. Et si la graisse était responsable?

Bon ça change rien au final. On doit rentrer et on verra au retour.

Arrivés à bon port contre vents et marrées

Malgré tout cela le Zeus a fidèlement accompli le trajet.
Sa mécanique basique nous aura une fois de plus sauvé la mise.

Jusqu’à présent – dans tous nos voyages – aucune panne n’a été immobilisante. Nous sommes toujours parvenus à rentrer à bon port. Par contre la liste des réparation s’annonce lourde car vérifications faites, le démarreur n’est pas à l’arrière mais à l’avant, ce qui implique de tout déposer ou presque. Et remettre ce soufflet va aussi nécessiter un gros démontage.

Zut… on va en avoir pour un moment avant de pouvoir rouler de nouveau.

Edit

Vu l’ampleur des travaux à prévoir on contact Jean-Marc… RDV pas avant fin août, début Septembre. Ce sera donc la dernière balade de l’été. Et j’ose pas imaginer le montant des réparations…

Gloops….

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *