La traversée des îles du Danemark

J’avais eu de la peine à me représenter comment seraient nos traversées. Rien que de savoir si ce serait un pont, un tunnel, un ferry c’était pas évident.

Carte du Danemark
Carte du Danemark

Lorsque l’on quitte le Jutland (la partie continentale du Danemark) pour rejoindre l’ile où se trouve Odense (la Fionie), on traverse un très long pont de 18km – Great Belt Bridge – à l’architecture extrêmement impressionnante. Le vent était tellement fort, qu’on roulait à vitesse réduite pour ne pas être chahuté. C’était impressionnant – l’ouvrage d’art est monumental – et presque dérangeant – je ne sais pas si c’est la longueur ou le vent, mais on se sentait pressé de revenir sur la terre ferme. A l’arrivée on s’acquittera d’une taxe de passage de 245DKK/36CHF pour le side et 130DKK/20CHF pour la moto (pas spécialement donné).

Traversée Fionie Danemark
Traversée Fionie Danemark
Traversée Fionie Danemark
Traversée Fionie Danemark
Pont 18km!
Traversée Fionie Danemark
Traversée Fionie Danemark
Traversée Fionie Danemark
Péage…


L’ile d’Odense a semble-t’il peu d’intérêt aussi on traversera ses 70km sans s’arrêter. A son extrémité, pour rejoindre l’ile de seeland sur laquelle on trouve Copenhague, se trouve un autre pont, cette fois-ci beaucoup moins impressionnant et plus court (et gratuit).

‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩

On est à la fois heureux et curieux d’arriver sur cette île. La région de Roskilde promet d’être sympa, alors on se réjoui parce qu’on est un peu lassés des routes toutes droites. On quittera l’autoroute avec joie pour rejoindre les itinéraires secondaires. Les routes sont un peu plus sympas mais ce sera pas l’extase.

‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩
‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩
‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩
‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩

On fera une petite pause à ‎⁨Holbæk⁩. Il fait un peu froid et on a besoin de se réchauffer. Le bord de mer est occupé par un joli petit port. On fait une pause sandwich mais pour le dessert on décide d’aller se trouver un café en ville.

‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩
‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩
‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩
‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩
‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩
‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩
‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩
‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩
‎⁨Holbæk⁩, ⁨Seeland⁩, ⁨Danemark⁩

Le centre ville est tout mignon. La pause qui se voulait modeste va se transformer un pause pantagruélique quand les filles recevront leur gauffre! On s’attendait à deux petites boules de glace mais c’est énorme!!

On reprend la balade direction la banlieue de Copenhague.
La nature a un peu changé entre les îles. Jutland avait une flore assez maritime et sèche qui faisait penser à une toundra parfois. La Fionie semblait un peu plus aride. Le Seeland est un peu plus vert et boisé. Les villages font un peu anglais par certains côtés et nombreuses sont les maisons qui arborent un épais toit en chaume (ou équivalent). Dans l’ensemble, le Danemark nous aura semblé assez rural et modeste. Hormis les prix qui eux sont dispendieux, le niveau de vie ainsi que tout ce que l’on a pu observer, l’état des voitures, l’état des maisons, laissent à penser que la vie est difficile ici. Les villes sont même fantômes parfois tellement il n’y a aucun commerce. C’est en fait assez spécial.

Que nous réservera Copenhague?

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *