Francfort > Wessel (banlieue de Hambourg)

494km…d’autoroute sinueuse et vallonnée. Contrairement à la veille la température est clémente. On aura 28° seulement au plus chaud.
En revanche, une fois Hanovre passé, les zones de travaux se multiplient. Du coup la vitesse se réduit et le trajet se rallonge inexorablement.
Le trafic est dense dans cette zone. On croisera le convoi de camions du MotoGP qui redescendent d’Assen avec les 6 ou 7 camions qui se suivent plus les trucks de l’hospitality.

On roule vite et un flux intempestif dû à des turbulences d’air au niveau de mon pied droit me blesse. On va bricoler une protection avec du carton pour que l’air cesse de me transpercer la peau (c’est aussi fort qu’un karcher!).


Malgré une distance plus courte que la veille, cela reste long pour les filles.
Notre arrivée à la Pension Hillmers Hoff est la bienvenue. On ira manger dans le village d’à côté faute de cuisine ouverte le lundi. Le moins qu’on puisse dire c’est que la cuisine Allemande est pas de la grande gastronomie. Même les italiens font des pâtes trop cuites ici! Mais on est tous un peu trop fatigués pour discuter.


Notre pension est située en pleine campagne. La pension est modeste mais sympa. Les filles ont pu aller se promener ce qui leur a permis de se détendre. Après une journée de roulage, elles ont besoin d’aller se dépenser un peu.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *