En route vers le nord et la mer: de Viborg à Oster Hurup

Si on met notre petit déjeuner de côté (aussi nul que notre hébergement), la journée a magnifiquement commencé: il fait grand soleil!

Notre trajet

Nous quittons la région de Viborg, au coeur des terres, pour revenir au bord de la mer, direction le nord.
L’idée est d’aller en direction de la mer du nord en passant par Thisted puis de traverser en direction de Aalborg avant de rejoindre notre logement du soir à Oster Hurup.

Viborg à Oster Hurup - Roadtrip au Danemark du nord

Les routes

Première bonne chose, les routes sont moins droites. C’est pas encore le grand luxe (et ne le deviendra pas) mais on s’amuse enfin un peu plus.

Routes Danemark

Les vitesses sont limitées et on a pas envie de prendre de risque. Ce que je trouve malin d’ailleurs c’est qu’elles sont à 90km/h hors de villes mais limitées à 70km/h à l’abord des intersections (comme en Allemagne). D’ailleurs, si je ne l’ai pas déjà dit, le danois ressemble beaucoup à l’allemand.

Une nature sauvage

Bref, pour en revenir à notre trajet du jour, on découvre une nature de plus en plus sauvage, dans la lignée de notre journée de la veille au bord des dunes. Les bras de mer, bouts de lac se font de plus en plus présents au point où on ne sait plus de quel côté est la mer.
Si il n’y avait pas ce vent, cela ferait un magnifique pays pour le Golf. Tout est vert à presque l’infini. Les petites maisons sont nichées dans une riche nature verdoyante. Les lumières sont magnifiques. Les petits toits orangés ressortent sur les étendues de verdure à la couleur presque vert fluo parfois. Très joli.

Arrivée dans la presqu’île du nord

On traverse des ponts, des digues. C’est magnifique!

Direction Thisted
Danemark jutland
Direction Thisted
Direction Thisted
Direction Thisted

Il m’avait semblé que toutes les petites parties du nord étaient reliées, aussi quelle ne fût pas ma surprise de découvrir que notre route… s’arrêtait là où la mer commençait. Comme on a laissé la main au GPS, il nous a mené au plus pittoresque 😉
Pas grave, car pour le plus grand bonheur des filles ont va prendre le bac!
L’arrivée sur la petite péninsule de Thisted donne le sentiment de s’enfoncer encore plus dans la nature sauvage. C’est beau.

Direction Thisted
Direction Thisted

Garminade

A un moment le GPS nous dit de prendre à gauche. Il y a un panneau qui barre à moitié la route. On ne lit pas le danois mais on comprend que cela sera sûrement encombré de travaux. Mais comme la route et à demi barrée, on imaginait que l’on pourrait se faufiler…

Digue Danemark

On s’est retrouvés à parcourir une simple digue de 2m de large, pleine de gravier sur un peu plus de 1.5km. C’est superbe. On a l’impression de survoler la mer!

Digue Danemark


On distingue au bout des engins de chantiers… et damned! C’est bel et bien fermé! Donc demi tour avec la moto de Jean qui danse sur ses slicks de route 😉 c’est drôle.
C’était pittoresque et ça nous a bien fait rire!

Voir la mer…et repartir

On devra improviser pour sortir de cette route car le GPS nous y ramène sans cesse. On finira par retrouver un chemin plus civilisé pour continuer en direction de Thisted.
On repère une station service à laquelle on s’empresse de faire le plein par peur de ne plus en trouver. Pour le moment on croise des vaches, des étendues agricoles, des fermes et c’est tout, alors prudence.
On demandera conseil à la vendeuse de leur pronto local. Elle nous conseille d’aller vers Hanstholm plutôt. On suivra son conseil. Finalement la ville de pêche (presque industrielle) se révèlera peu intéressante à part nous permettre de voir la mer du nord au point le plus haut de notre périple danois.
On mangera dans un petit snack pas très accueillant. On y a vécu la scène des bronzés avec les crêpes au sucres. Je demandais un thé – sachant que j’ai mes sachets – et la personne me disait « vous n’avez qu’à prendre du café » quand je lui demandais de me faire juste de l’eau chaude. Ils avaient l’eau mais voulaient pas la faire chauffer! Bref, niveau accueil des touristes, zéro.

Direction Aalborg

Le soleil ne nous a pas quitté de la journée mais il fait frisquet. Avec le vent, les 18° donnent un sentiment d’en faire 8 de moins. En fait c’est le vent qui s’infiltre plus qu’autre chose. Le coupe vent suffit totalement à nous isoler et à reprendre notre route. A mesure que l’on descend vers Aalborg par contre les routes devinent plus droites et plus fréquentées. Honnêtement, depuis le début, on a vu peu de voitures. Mais cet axe doit clairement être un axe de traffic routier local. Il y a du monde.
La fatigue se fait sentir et comme je n’ai pas eu mon thé, je pique du nez. Micro pause pour une sieste éclair et on repart motivés vers Aalborg pour y découvrir une ville vibrante et en effervescence.

Aalborg - Danemark
Aalborg - Danemark
Aalborg - Danemark
Aalborg - Danemark
Aalborg - Danemark

Sur le grand pont qui enjambe la mer pour rentrer dans la ville, ils préparent un mega feu d’artifice et nous découvrons plein de scènes avec des concerts. Les grands bateaux sont à quais pour ce qui semble être un événement majeur ici:

« Tall Ships Aalborg 2019, an event you simply cannot miss!
An international fleet of tall ships takes over the city of Aalborg in Denmark for Tall Ships Aalborg 2019, the start of The Tall Ships Races 2019. This event will offer a fantastic opportunity for visitors to step aboard many beautiful tall ships from across the world while thousands of crew members meet and compete with their counterparts, bringing international friendship and culture to the forefront of what is sure to be an event like no other. »

On s’arrêtera le temps d’un café (et d’un thé) et d’une petite pause au pied du magnifique opéra de la ville. Je suis sûre qu’elle regorge de trésors à découvrir. Pas le temps pour jouer au babyfoot géant!

Aalborg - Danemark

Mais hélas pas le temps de s’attarder car on est encore à 40km de notre destination finale: Oster Hurup.

Oster Hurup, la belle surprise

Ce soir on réside dans un camping avec piscine les zamis!

Histoire de ménager les impatiences, on le dira aux filles qu’une fois arrivés. La piscine est chauffée (enfin aux goûts des danois visiblement) et une fois l’entrée et une course pour le petit déjeuner faite, on se dirige vers notre magnifique bungalow.

Oster Hurup - Danemark
Oster Hurup - Danemark
Oster Hurup - Danemark

Pressées d’enfiler leur maillot, les filles expédient le rangement et filent. La soirée est douce, les filles sont heureuses. des Pizzas et des glaces finiront de parfaire leur soirée, nous permettant de nous reposer au calme.

Oster Hurup - Danemark
Oster Hurup - Danemark

On ne les verra plus de la soirée. Elles ont trouvé des carts/vélo-side et visiblement la soirée Disco et la horde d’enfants, vont les attirer bien plus que notre magnifique bungalow. On les verra revenir pour nous montrer leurs heureuses trouvailles (le vélo-side). La disco les branchaient finalement pas et elles m’entraineront dans la découverte de ce camping qui ne cesse de m’étonner. Les espaces sont incroyable, la vue magnifique. Il y a des trampolines, des parcours vita pour les kids, des filets araignées, des places de jeu en tout genre, bref, c’est un paradis pour les familles.

Oster Hurup - Danemark
Oster Hurup - Danemark
Oster Hurup - Danemark

Pas le courage pour poster nos photos et l’article ce soir. Le réseau ravitaillé par les mouettes nous en dissuade et on est fatigués.

Pas grave, on va rien faire et c’est bien aussi!
Ce soir on va dormir comme des loirs je pense 😉

Pour mémoire, voici les coordonnées de ce fabuleux camping:

Kattegat Strand Camping 
Dokkedalvej 100
9560 Øster Hurup, Danemark

https://kattegatstrandcamping.dk/en/the-campsite/

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *