Des pavés, du rock’n’roll, des monuments et de la chaleur

Notre séjour sur Rome sera un peu particulier. Il va durer 4 jours (et 3 nuits) ce qui va nous permettre de montrer un peu la ville aux filles. Mais surtout, samedi soir, pour mon anniversaire, on va aller au concert de U2.

Notre lieu de villégiature ne fera l’objet d’aucune recommandation de notre part. Il sera pratique car nous allons avoir 2 chambres communicantes mais l’hotel n’est vraiment pas top. C’est un mauvais 4 étoiles avec un niveau de service si minimaliste que c’en est ridicule. Bref, hotel Capanelle à éviter absolument. On l’avait choisi car il avait une piscine. On ira jamais car ils demandent un surplus de 9€ par personne par jour pour y aller!

De toute façon, nos journées vont être si remplies qu’on aura pas l’occasion d’hésiter.

La circulation dans Rome est dense et sportive. Les routes sont défoncées mais surtout ils conduisent comme des parisiens bourrés; ça double à gauche, à droite sans jamais klaxonner et c’est à celui qui a le plus de culot qui passe. J’ai par conséquent immédiatement retrouvé mes réflexes de 4 années à Paris 🙂 Si je veux m’imposer, parvenir à suivre Jean, pas le choix. Ils inventent 4 files là où il y en a 3 et vont à gauche pour aller à droite…

Il fait tellement chaud que je vais rouler uniquement avec le blouson rafraîchissant… D’ailleurs on se félicitera d’avoir choisi de traverser la ville plutôt que de la contourner car nombre de ses rues sont ombragées par les arbres…

La ville est jolie et regorge de monuments et de beaux bâtiments.

Notre première soirée sera un peu animée avec notre panne de side mais on ira sur la place de Trévi pour déguster une pizza et une glace. Le lendemain nous avons décidé de faire un peu de ville. C’est aussi la journée du concert donc on va devoir partir tôt.

On ira se balader à la piazza del popolo, la via corso, la piazza di spagna et un joli petit centre commercial, apprécié pour sa clim’.

Les filles apprécieront le shopping. même s’il sera modeste (avec le side, on doit être raisonnables). Elle apprécieront en particulier Tiger et Muji (bon j’avoue celui-ci est plutôt japonais). Au final entre les magasins de chaines et les trucs à touristes, il reste plus beaucoup de shopping sympa à faire dans ces grandes villes (c’est pareil à paris…). L’originalité et l’authenticité deviennent difficiles à dénicher.

La journée est particulièrement chaude. On s’arrêtera à la galerie Sordi pour un lunch sur le pouce.

Puis on trainera un petit peu en remontant vers la piazza del popolo sur laquelle on a laissé les motos après une petite pause glace.

Arrivé devant l’hotel de Russie on voit un gros attroupement, genre groupies rangées derrières des barrières. On presse le pas car on doit maintenant partir vers le concert. On demande quand même la raison de cet attroupement: les gens attendent la sortie de U2 de l’hotel 🙂

On doit rejoindre le stade olympique. C’est le lieu du concert. La question qui nous occupe est de savoir si on a bien fait de venir en side. Les transports en communs semblaient compliqués et les taxis pour revenir c’est l’enfer. On s’approche du lieu pour voir si on trouve des indications mais les gens marchent déjà depuis 2km. Cela ne semble pas de bonne augure pour se garer. On va demander à une policière qui nous envoi vers l’autre côté du stade disant de demander plus loin. Le side intrigue. Je crois que ce sera même notre laisser-passer. On trouve les places motos mais évidemment impossible pour le side de s’y enfiler alors je demande au policier sur place. Il est si surpris qu’il me dit d’aller me mettre à côté, en pirate (en Suisse cela serait jamais arrivé). Lui et sa collègue m’accompagnent de l’autre côté de la rue. Il me fait monter sur un trottoir et me bombarde de questions sur le side. Je suis parquée, je suis en face du stade, je suis sous la protection des flics qui quadrillent le secteur. On est bien.

La marche vers le stade est longue et on modère l’excitation et la fatigue des filles. Il va falloir qu’elles tiennent. Une grosse heure et demi plus tard, après un hot dog, un coca et une pause pipi, nous voici enfin dans la tribune. C’est Oasis qui fait sa première partie (enfin son chanteur et c’est bof). On a pas pu avoir 4 places à côté alors je serais avec Lisa et Jean avec Zoé.

Le concert sera super. Je vais le vivre un peu au travers de Lisa qui va se prendre au jeu et follement s’amuser. Elle danse et chante sur sa chaise, fait la holà, c’est drôle à voir. C’était du très bon U2 avec tous les tubes que l’on aime. La scénographie est moins impressionnante qu’à Turin mais c’est chouette. C’est presque plus intimiste et personnel, moins show. Bref, un autre style.

Les filles ont tenu jusqu’au bout et ça c’est une performance. On sera cependant contents de la proximité du side car Lisa va tomber comme une masse. La journée a été cool et la nuit top. J’ai passé eu un super anniversaire 🙂 En plus j’ai eu plein de messages FB sympa alors c’est vraiment une bonne journée.

Demain c’est journée monuments. On a promis à Lisa d’aller au Colisée. Elle en rêve car c’était à son programme d’histoire cette année. Coup de bol, grâce à bookings on a chopé un billet coupe-file (on passera en 15mn) et gratos pour visiter le Colisée, le Mont palatin et le Forum Romain.

On a eu du bol car il y a en moyenne 2h de queue rien que pour prendre les billets. La visite sera sympa (j’ai pris un audio guide). Lisa aura beaucoup de plaisir. Ses réactions sont amusantes « le Colisée je voyais cela comme quelque chose de grand mais le forum j’aurais jamais imaginé*. C’est une expérience différente de voir cela au travers de ses yeux. Le Colisée je l’avais visité il y a 10 ans mais là j’ai l’impression de l’avoir vu autrement.

Bref, le voyage de famille, c’est pas juste des trucs qu’on fait avec les enfants, c’est aussi des choses que l’on vit au travers d’eux et c’est particulièrement délicieux.

La journée de monuments a eu raison de tout le monde. Entre la petite nuit (on s’est couché à 2h) et la chaleur écrasante de toute la journée, personne ne demandera son reste pour rentrer. J’aurais voulu leur montrer le Vatican, mais visiblement tout le monde s’en fou. Elles veulent rentrer se reposer 🙂

On rentrera du coup tôt afin de préparer nos affaires pour décoller pas trop tard le lendemain. Pour notre prochaine halte dans la province du Grossetto, on sait qu’on aura de la chaleur alors plus tôt on part et mieux c’est, pour tout le monde.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *